Les fondateurs

  • Fondation
    Félix

    Félix a un parcours de vie atypique et douloureux, qu’il transforme en énergie positive. Nous retrouvons son autobiographie racontée dans un livre intitulé « De Pommiers la Placette à Dien-bien-Phu » (1).
    Formé à l’éducation populaire, ses difficultés ont forgé ses valeurs humanistes, au service et pour la défense des paysans en France et à l’international. La lutte contre la pauvreté des paysans et le maintien sur leur territoire est l’idée forte des engagements des fondateurs, tant en Afrique que dans les différents pays du monde.
    Eliane et lui ont contribué à la structuration de plusieurs réseaux paysans, en France et à l’international dont des formules d’accueil à la ferme, pour le maintien de ces familles sur leur territoire.
    Eliane, suite au décès de Félix a souhaité continuer leurs engagements à travers cette fondation.

    Interview de Félix Genève
  • Fondation
    Eliane

    Eliane a lancé des groupes de réflexion et d'action avec de jeunes paysans en France dès 1955.
    Elle rencontre Félix en Côte d'Ivoire en 1961 alors qu'elle intervenait dans le cadre de formation et d'animation auprès de jeunes paysans.
    De retour en France en 1973, Félix et Eliane se lancent un nouveau défi : vivre sur une petite ferme de 8 ha à 700 mètres d’altitude en Chartreuse.
    Elle a ensuite cofondé Accueil Paysan en 1987, réseau de paysans et d'éducation populaire et à contribué à son expansion internationale.
    Elle a ainsi depuis 1961 rencontré des paysans dans plus de 12 pays sur les 4 continents.
    Elle a ainsi créé des liens forts qui se perpétuent au travers de cette fondation. Plusieurs projets ont pu voir le jour grâce à la fondation (en Sibérie, au Brésil et en Colombie).
    En 2021, elle cofonde Paysans du Monde, association pour le développement et le soutien aux paysans accueillants.

    Interview d'Eliane Genève